lundi 27 mai 2013

Dracula de Bram Stoker


La création d'un monstre


Nous avons eu envie de présenter ce grand classique relatant le plus terrifiant des vampires, Dracula. Histoire à vous glacer le sang et inoubliable écrit par Bram Stoker. Vous en avez entendu parler, mais connaissez vous vraiment ce monstre?

Ce qui est angoissant dans ce livre c'est que l'on découvre très lentement l'être maléfique qu'est Dracula. Une tension règne à chaque secondes, une peur inconnue se réveille en vous. 

On croit connaitre Dracula, mais n'est-ce pas meilleur de lire le livre qui l'a crée? Ainsi, on voit toutes les caractéristiques du personnage, ses capacités, son passé, son futur, sa vie et ses sentiments...

Qui est vraiment Dracula, ne voudriez vous pas le savoir...?










samedi 25 mai 2013

Le livre des damnés: 1. Les jours sombres

Quand cinq jours font une vie



Dans cette aventure réalisée par Marcus Sedgwick et publié dans les éditions Milan, il est question d'un livre. Le livre des damnés qui dira à Valérian comment échapper à la mort. Car quinze ans auparavant, celui-ci a conclut un pacte avec le diable. Un pacte qui le condamne à mourir au soir du dernier des jours sombres. Cinq jours entre Noël et le Nouvel An qui s'écoulent vites, très vites. Le temps presse pour Valérian et c'est avec l'aide de Gamin, un enfant sans autre nom qui l'aide dans ses spectacles, et Willow, une jeune fille, qu'il va essayer de trouver ce fameux livre. 

L'univers nous paraît très vite familier. Et c'est ce qu'il y a d'exceptionnel dans ce livre. Venons en tout d'abord en personnages: Valérian est une sorte de magicien, faisant apparaître des fées dans ses spectacles. Homme sombre mais tout de même au très bon coeur et quelques fois joyeux. On le découvre doucement et c'est l'opposition de ses caractères qui nous surprend et qui nous attache à lui. Il a accueilli autant qu'assistant un jeune garçon qu'il a nommé Gamin, car ni ce dernier, ni Valérian ne sait son nom et son passé. Un peu maladroit, Gamin est indépendant de son maître et veut à tout prix le satisfaire, en besoin d'affection. Et quand Valérian lui demande de l'aide, il n'hésite pas. 

Valérian doit, en effet, trouver un livre qui lui dira comment fuir la mort. Et c'est durant ces cinq jours sombres qu'il va se battre contre cette mort, aidé du fidèle Gamin. 

Ce qui est intéressant à savoir, et l'auteur le précise au début, c'est le rapport de ces cinq jours avec les Egyptiens et les Aztèques. 

L'auteur dit: “ Je m'inspire ici des systèmes calendaires égyptien et aztèque qui justifiaient par des fables mythiques l'existence de cinq jours supplémentaires destinés à ajuster le calendrier sur l'année solaire. Selon les Egyptiens, ces jours étaient un don des dieux; les Aztèques, eux, les redoutaient. "
Puis il précise le choix de l'époque qu'il a choisit pour son histoire: “ J'ai choisi une époque exposée à la double influence de jadis et de notre monde moderne et rationnel { ... } La magie, la vrai, se pratiquait peut-être encore, surtout pendant ces jours sombres qui, s'ils n'ont lieu qu'une fois l'an, ne nous quittent jamais vraiment; ils s'éclipsent, en attendant de revenir "

Plongez vous aussi dans un univers sombre et magique...


vendredi 24 mai 2013

Alice a été ''taguée''

En connaître un peu plus sur Alice
Mais qui règne sur l'armée de Lewis Carroll?



Safran, du blog Coffee & Books, a ''tagué'' Alice. Celle-ci doit donc répondre à onze questions après avoir dis onze choses sur elle-même. En principe, on doit également poser des question à onze autres personnes et les prévenir. Mais Alice va se contenter de répondre aux questions posées par Safran en commençant par dire plusieurs choses la concernant.

L'équipe de ''The Lewis Carroll's Army''


Onze choses sur Alice:

- Elle trouve ça inadmissible qu'on n'enseigne pas l'imagination dans les écoles.
- Elle aime bien écrire des paroles de chansons et inventer des mélodies à partir. 
- Elle ne met que des robes et des jupes.
- Elle a de très longs cheveux ondulés.
- Elle lit comme elle respire.
- Elle adore visiter des châteaux.
- Elle rêverait de vivre au 19ème siècle (à l'époque de Lewis Carroll)
- Elle déteste la modernité. 
- Elle est folle de la série Doctor Who. 
- Elle a une idole: Florence Welch, du groupe Florence and The Machine.
- Elle est folle tout court. 


Questions de Safran:

1- Quelle est ta couleur préférée ? Toutes les nuances de roses et de brun

2- Qu' y a-t-il sur ton tapis de souris ? Un chien.

3- Pour dessiner, es-tu plus crayon ou porte-mine ? Un crayon

4- Si tu devais partir précipitamment, quels seraient les trois livres que tu emporterais ? Question difficile, mais Alice au Pays des Merveilles, Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban et Coeur d'Encre.

5- Quel sont tes genres de livres préférés ? Fantastique et Policier, car c'est les seules manières de s'évader du monde réel. Et le mystère, mes amis, le mystère! Rien de mieux...

6- Quelle est ta chanson préférée ? Dog Days Are Over de Florence and The Machine

7- Considère-tu les bandes-dessinées comme des livres ? Oui. Quand même. 

8- Quel est le mot qui te fait le plus rire/qui t'amuse le plus ? Constitution. (Je ne sais pas pourquoi non plus...)

9- Selon toi, un poème doit-il forcément rimer ? Non, pas forcément. 

10- Quel est le mot ou la phrase que tu répètes tout le temps ? Alice, Alice, Alice, Alice.. ou bien ''le 19ème siècle, mon Dieu, c'est juste magique!''

11- Cite sans réfléchir un mot commençant par "Do". Dormir. ^^

Merci à Safran pour m'avoir taguée! 

Florence and The Machine - Raise it Up!
Scène superbe qui fait un peu penser à devinez-quoi...







mardi 21 mai 2013

Into The Wild

Bientôt sur le blog: les ateliers écriture! Préparez vos plumes! -- Into The Wild: pour voir la bande annonce du film allez dans la rubrique ''Films'' en haut. -- Grâce au bouton de vote en bas de l'article, partagez votre avis en un clique!

Into The Wild
Voyage au bout de la solitude 

Ce merveilleux livre retrace le vrai parcours d'un homme, Chris McCandless, qui a décidé de partir à l'aventure. Il entame son périple vers l'Alaska, complètement seul et dépendant de la nature qui l'entoure.  Le roman documentaire de Jon Krakauer publié dans Les presses de la Cité est un livre culte pour adultes et adolescents. L'histoire vrai d'un voyage à travers la nature et d'un homme courageux. 

Chris McCandless était un Américain à la vie tranquille qui avait dû continuer sur ce chemin. Mais après avoir enfin eu son diplôme d'université, il lâche tout. Ses économies, il en fait don à une oeuvre humanitaire, puis il part à l'aventure dans le but de rejoindre l'Alaska, seul, avec la nature. 

Il commence en voiture, puis l'abandonne et continue à pied dépendant entièrement de ses connaissances et de ses capacités. mais, en 1992, son cadavre est retrouvé dans un bus abandonné en Alaska, loin de tous lieux habités et au milieu de nul part. 

C'est le parcours dramatique et touchant de ce jeune homme que Jon Krakauer a essayé de retracer. On a tous été touché par la haine que ressentait McCandless contre l'humanité, l'argent et ses parents (car il faut dire qu'il n'a jamais contacté ses parents durant son périple, les laissant sans nouvelles). Il a abandonné une belle vie pour la nature où il va passer les derniers jours de sa vie. Cette nature va l'accueillir, mais va aussi coûté sa vie. Car, c'est selon des hypothèses, une plante nom comestible qu'il aurait confondu avec une comestible qui aurait causé sa paralysie. 

Cette fascinante histoire a donné lieu à un film de Sean Penn qui raconte d'une merveilleuse manière cette aventure. 

Un film et un livre très touchants à découvrir absolument.


Coins images:

Chris McCandless

Ecrit de McCandless (comme de nombreux d'autres retrouvés)
Traduction: J'ai eu une vie heureuse et je remercie le seigneur. Au revoir et que Dieu vous bénisse tous.


Lettre de McCandless quand il s'est rendu compte qu'il en pouvait plus aller autre part.
Traduction: Attention au visiteurs possibles. S.O.S. J'ai besoin de votre aide. Je suis blessé, près de la mort et trop faible.  Je suis entièrement seul, ce n'est pas une blague. Au nom de Dieu, s'il vous plait rester m'aider. Je suis sorti collecter des baies à proximité et doit retourner le soir. Merci, Chris McCandless. Aout?
Vous voyez que McCandless avait totalement perdu la notion du temps, d'oÙ la question de si il est bien en aout ou pas. 



samedi 18 mai 2013

Edgar Destoits Tome 1: L'étrange affaire du loup de la nuit

Edgar Destoits
L'étrange affaire du loup de la nuit

Le plus doué des voltigeurs, Edgar Destoits, a été crée par ce duo d'écrivains duquel ne sortent que des succès. Le livre a été publié aux éditions Milan Jeunesse en 2008 et a connu plusieurs autres tomes. 

Le métier de Edgar Destois n'est pas des plus connus. Comme son nom l'indique, il passe sa vie à sauter de toits en toits et à voltiger avec une habilité hors du commun afin de délivrer des messages. C'est un coursier ou, comme on l'appelle, un envoyé tic-tac, pour sa rapidité. Evidemment, Edgar Destoits connaît chaque recoins de sa ville, ce qui lui permet d'atteindre ses buts à grande vitesse.

Mais, il faut savoir que voyager dans les hauteurs n'a rien de sûr et encore moins quand on tombe sur une sorte de loup effroyable qui vous menace de vous mordre. C'est de qui arrive à notre héros, qui alerté par des  morts soudaines se lance sur les pistes de la créature en se mettant pour quelques instants dans la peau d'un détective de l'étrange. Et cette terrifiante enquête commence par ce médicament miracle d'un certain docteur qui enlève tous les maux et rend fort... médicament que toutes les victimes ont déjà testé...

Ce livre est différent et plus étrange que tous ceux que nous connaissions. Tout d'abord, l'époque qu'on ne saurait vraiment identifié, puis le personnage interpellant de Edgar Destoits et son métier qui nous plonge dans son esprit d'aventurier. Ayant développé une grand curiosité et connaissant toute la ville comme personne, il est très vite au courant de ces morts et de ces attaques de loup garou. 

Ce livre est aussi un merveilleux voyage dans cette ville qui paraît être tout droit sortie de l'imagination de Paul Stewart et Chris Riddell. C'est ce qui rend le livre unique, tout nous est inconnu: la ville, le métier, l'époque, le monstre... et chaque secondes devient une découverte formidable et pleine d'idées! 



mercredi 15 mai 2013

Les Vampires Dans La Littérature





Les Vampires Dans La Littérature

La légende des vampires existe depuis très très longtemps et fascine un grand nombre de              personnes. Et il faut dire qu'elle est une vraie source d'inspiration pour les auteurs qui l'alimentent avec d'autres idées depuis toujours. 

Le car le plus connu est sûrement celui de Dracula, par Bram Stoker. Mais il existe de nombreux livres, des classiques pour la plupart, écrits à l'époque et plusieurs encore aujourd'hui (dont quelques uns s'éloignent un peu trop de la légende).

Les questions que nous nous sommes posées et auxquelles nous avons essayer de trouver des réponses sont les suivantes:

- Qu'est-ce qui fascine autant chez les vampires?

- Quel rapport y a-t-il exactement entre Dracula et les vampires?

- Quelles tournures prennent ces légendes aujourd'hui dans la littérature? 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Qu'est-ce qu'il y a des si fascinant chez les vampires?
Les vampires sont donc des êtres, ayant une forme humaine, qui se nourrissent de sang. Déjà, nous sommes sur un bon point. Des créatures en apparences humaines, mais qui ne le sont pas vraiment. Il y aussi toutes ces caractéristiques qu'ils ont: la peau pâle, des dents pointues, à l'aspect un peu terrifiant, au reflet invisible... Ils sont aussi des sortes de mots-vivants. L'esprit dans lequel les vampires vivent est un point important. La nuit. La nuit où la peur est partout, où tout est calme à part un cri qui peut déchirer ce silence. 
On attribue aux vampires un physique élégant, séduisant, mais quand même terrifiant. Pourtant on succombe vite à leur charme. Ce qui fascine, c'est que tout le monde au fond pourrait en être un, ce qui mène à une certaine angoisse. Ces êtres sont terribles au fond d'eux et on ne les voit pas venir. 
A partir de ces éléments, on peut créer des centaines d'histoires différentes. La légende des vampires a tellement d'information, tellement de sources, tellement de vie, que l'inspiration vient sans se faire attendre. 
Cette légende a l'aspect romantique, l'aspect religieux, l'aspect mythologique et l'aspect terrifiant et on peut les tourner comme on le souhaite. 

Quel rapport y a-t-il exactement entre Dracula et les vampires? 
Le livre Dracula, de Bram Stoker, serait le deuxième livre le plus vendu au monde après la Bible. Il est important pour chaque légende d'avoir une figure emblématique. Ici, c'est ce comte. L'histoire est étrange et donne des frissons, car  on découvre petit à petit la véritable identité de Dracula, ainsi la peur s'accroît, exactement comme si un vampire approchait ses dents de votre cou. Imaginez, une première peur, on voit ses dents, puis le coeur bat plus vite quand il s'approche et vous ne sentez plus rien, vous êtes pétrifiée d'horreur quand il plante ses dents, et une terrible douleur voyage dans votre corps presque sans vie. Et bien c'est ceci, l'effet que créent les vampires et c'est ceci, l'effet que crée le livre Dracula. 
Dracula a tout les caractéristiques qu'on retrouve dans la légende, mais aussi des choses en plus qui font de lui le maître des vampires. 

Quelles tournures prennent donc les choses?
Aujourd'hui, il y a par exemple Twilight. On pourrait faire ressortir ici l'aspect romantique. Mais un peu trop peut-être? Les vampires ne sont pas censés avoir une telle pitié et ressentir un tel amour envers un humain. Et contrairement à la littérature ancienne, l'idée n'est même pas d'alimenter la légende, mais de la détourner. Chose dommage à notre avis. On a oublié l'aspect terrifiant, mythologique et religieux, mais on reste seulement sur le romantisme, l'amour, les choix. Les vampires commencent à aimer les humains, et ce n'est pas du tout ça qu'indique la légende. Bien sûr, ce n'est pas interdit de changer les choses, mais juste pour que vous compreniez vraiment ce que sont les vampires et vous rendiez compte de comment on forme ces nouvelles histoires ''infidèles''. 
Les vampires ne sont pas des êtres pouvants ressentir de la pitié, ils peuvent être moins violents, mais l'idée de l'envie absolue de sang doit rester intacte. 

Alors on espère avoir éclairer un peu plus vos connaissances vampiriques et vous avoir fait comprendre ce qui a changé au fil du temps, les raisons, et ce qu'est vraiment cette légende.


Bibliothèque vampiresque d'Alice



____________________________________________________________________________
Avez-vous des idées, des commentaires, des avis sur cet article? Des choses, des informations à ajouter?

Alice









Les Etranges Soeurs Wilcox




Les Etranges Soeurs Wilcox
Quand deux vampires sont liées par leur sang 


Cette série d'actuellement quatre tomes publiés dans les éditions Gallimard Jeunesse a été imaginée par Fabrice Colin. C'est l'histoire de deux jeunes soeurs très proches dont l'a vie change du jour au lendemain. Elles sont des vampires et elles sont seules...

Luna et Amber Wilcox se réveillent, non le matin, non dans leur lit, mais au milieu de la nuit dans des cercueils. Elles sont dans un cimetière et elles se découvrent des forces physiques inconnues. Terrifiées, elles marchent dans les rues de Londres où la vie nocturne  triomphe. Puis, elles se retrouvent bientôt dans la maison d'un homme qui s'est donné la tâche de les protéger: Sherlock Holmes. 

Les deux soeurs rencontrent également le Dr. Watson et découvrent après des explications ce qu'elles sont devenues. Des vampires. Mais pas n'importe lesquelles. Des vampires recherchées par les Drakuls, menés par Dracula. 

Et à partir de lé commence leur aventure dans un monde de nuit et de vampires.


Les personnages de ces deux soeurs sont intéressants. La cadette, Luna, est une fille calme et réfléchie, tandis qu'Amber, au contraire, est rebelle et méfiante. On est surpris par la rapidité avec laquelle elles acceptent ce qui leur est arrivé, mais aussi par leur indépendance au milieu de ces menaces et de ces protecteurs. 

Autre point important, Fabrice Colin s'est amusé à mélanger les vampires (sans partir dans le pathétique comme certains livres, mais en respectant leur histoire, leur légende et en faisant des allusions qui montrent qu'il a bien étudié le car avant de s'y mettre) et les détectives les plus connus dans la littérature, 

On retrouve ainsi aux côtés des soeurs Wilcox Sherlock Holmes, le Dr Watson, mais aussi Arthur Conan Doyle qui est le vrai auteur de leurs aventures (ce qui est bien pensé et très amusant), puis Dracula et Bram Stoker. Ce dernier est également l'auteur du livre Dracula.

Ce qui montre que Colin a pris du temps pour ce livre, ce sont les autres personnages ou évènements qu'on trouve dans les aventures de Holmes et de ceux du comte Dracula et qu'il a ajouté dans son livre. L'auteur ajoute et enrichit ses histoires avec des allusions et des explications associées à la légende des vampires et à Holmes. 

Contrairement à d'autres auteurs qui rendent les vampires sympathiques avec des histoires d'amours qui enlèvent complètement le charme qu'a la légende de base (on pense à tous ces livres de vampires dont nous ne sommes pas du tout fans dans l'équipe), Fabrice Colin est totalement fidèle au récit terrifiant qu'est celui des vampires et ne montre aucune pitié pour transcrire la violence de ces êtres.

Des aventures à lire, à  découvrir et une légende à étudier!


lundi 13 mai 2013

Coffee & Books





Coffee & Books
Pour les lecteurs passionnés 


L'équipe du blog, vous le savez, est toujours à la recherche de rendez-vous littéraires à partager avec vous. Et bien nous avons trouvé Coffee & Books, tenu par Safran, une personne adorable! 
Alice a eu l'honneur, il faut le dire, d'interviewer la créatrice de ce blog merveilleux!



Alice: Salut! Tout d'abord, parle-nous un peu de toi!
Safran: Salut ! Je suis une jeune fille de 14 ans, qui publie sur son blog des chroniques de romans sous le pseudo de Safran. Je suis une passionnée de lecture, depuis toute petite. Et j'aime également écrire des textes et des poèmes plus ou moins longs. J'aimerais travailler exercer une profession qui me fasse écrire et rencontrer des gens, alors j'oscille entre journaliste et écrivain :D Je suis assez curieuse en general, ce qui me pousse a ecrire toujours plus !


Alice: Qu'est-ce qui t'a poussé à créer ce blog? 
Safran: Je voulais partager ma passion des livres et des mots avec un public plus vaste, et un blog m'offrait cette possibilité. Je l'ai créé fin Août 2012, sur un coup de tête. Et depuis, quel plaisir de publier, d'échanger !

Alice: Quel genre de livre préferes-tu ? 
Safran: J'aime les romans fantasy, fantastiques et dystopiques, où l'imagination est omniprésente, mais aussi les policiers avec une intrigue bien menée. Certains romans contemporains aussi, et je lis beaucoup de fictions historiques, qui enrichissent la culture générale tout en étant des romans agréables à lire et aux intrigues intéressantes.

Alice: Quels auteurs te plaisent le plus? 
Safran: Pierre Bottero est mon auteur préféré : il a une imagination merveilleuse et ses univers, ses personnages, sont incroyables. Timothée de Fombelle également a une écriture pleine de poésie et d'émotion. Et suit Alexandre Dumas, dont j'aime beaucoup les romans. Et il y a encore pleins d'auteurs dont j'aime beaucoup les romans.

Alice: La lecture est (malheureusement) de moins en moins prisée chez les jeunes, qu'en penses-tu?
Safran: Je pense que certaines personnes se tournent vers d'autre types de lectures (bandes dessinées par exemple), mais pas que la lecture soit si délaissée que ça : au vu de toutes ces personnes que l'on croise au CDI ou à la bibliothèque et de ces centaines de blogs de lecture, de leurs auteurs fantastiques, du nombre de lecteurs dans le monde, la lecture n'est pas prête de s'éteindre ! Par contre, les livres un peu plus classiques, un peu moins récents, peuvent être délaissés au profit des nouvelles séries, et c'est dommage. Ce ne sont pas tous de "vieux trucs poussiéreux" !

Alice: Tu es une personne très ouverte, tu acceptes les textes que les gens t'envoient par exemple et les publient! Que penses-tu de ces textes, qu'aurais-tu à dire à ces jeunes écrivains? 
Safran: Je pense qu'il faut écrire dès qu'on en a envie, toujours avoir un stylo et un carnet avec soi (j'en ai souvent dans mon sac de cours) même si on ne le sort pas tout le temps. Il ne faut pas forcer l'imagination, quand on n'arrive pas à écrire, on se dit que l'on y reviendra plus tard. Ecrire fait vraiment du bien. Et les textes que je reçois sont tous différents, tout simplement parce qu'ils sont écrits par des personnes uniques et à des moments uniques. Je suis impressionnée et heureuse de publier des textes ou des poèmes que l'on m'envoie. 

Alice: Tu as beaucoup de lecteurs, que voudrais-tu, pour conclure, leur dire pour les remercier? 
Safran: Merci de votre gentillesse, de votre fidélité, de votre entrain, votre présence... Vous êtes tous des gens incroyables, des amis. Un immense MERCI !


Merci à elle aussi d'avoir accepter cette interview. Vous pouvez découvrir le blog de Safran ici. Elle organise également un concours d'écriture avec comme prix votre texte imprimé. Alice y participe et vous?

vendredi 10 mai 2013

L'invention de Hugo Cabret









L'Invention 
de 
Hugo Cabret

L'Invention de Hugo Cabret a été publié dans les éditions Bayard Jeunesse en 2008. Son auteur, Brian Selznick, est également un grand illustrateur et ce sont ses dessins qu'on retrouve dans ce livre.
Hugo Cabret est un orphelin ayant perdu son père suite à une incendie. Il vit avec son oncle et quand celui-i meurt également, il le cache et continue à vivre sa vie dans les horloges de la gare de Paris. 
Mais son esprit est à une autre chose. Un automate. Une machine qui fonctionne normalement avec un système de petites pièces et d'engrenages et celui que son père avait trouvé avant sa mort est capable d'écrire. mais elle ne marche plus. Et le jeune garçon se met dans la tête l'unique but de réparer cet objet, convaincu que ce que l'automate écrira sera un message de son père et la dernière chose qui restera de lui.

 Se mêlent alors à la volonté de restaurer l'automate, une rencontre avec Isabelle, une fille passionnée de livres, son parrain hargneux qui lui vole le cahier de croquis qui pourrait aider Hugo à réparer la machine et une clé. La clé qui peut faire fonctionner le mécanisme et qui étrangement se trouve suspendu au cou de la jeune fille. 

Toute la première partie du livre est consacré à la restauration de l'automate, puis la découverte de ce message qu'on croyait écrit. Mais il s'avère que c'est un dessin et Hugo est surprit, car c'est l'image d'un film qu'il était allé voir avec son père (une lune qui reçoit une fusée dans l'oeil, un film s'intitulant Le Voyage dans la Lune). Ce dessin est finalement signé Georges Méliès. Celui-ci est un grand réalisateur (existant pour de vrai, et celui qui a fait le Voyage Dans La Lune) qui est le vrai nom du parrain d'Isabelle. 
Hugo se retrouve très vite sur les traces de ce réalisateur, ayant quitté le cinéma, pour en savoir plus sur l'automate et lui. 
Brian Selznick mélange cinéma et machines extraordinaires! 
On suit l'action avec les mots, mais aussi avec les illustrations de l'auteur qui racontent l'histoire comme dans un film. Tout d'abord, elles montrent Paris, et petit à petit on vient ver la gare, puis on suit les trains, les gens qui passent et finalement on voit Hugo et on découvre vite l'univers dans lequel il vit. 

La construction unique de ce livre, relatif à un film est incroyable et quand on parle en partie de cinéma, le charme est plus que présent. Car comme nous l'avons dit, les deux enfants sont sur les traces de Georges Méliès , réalisateur connu pour ses merveilleux décors révolutionnaires. Un très bel hommage de l'auteur, dont le travail final est un vrai chef-d'oeuvre.
Quelques illustrations de Brian Selznick:

Georges Méliès jeune

Le carnet de croquis que le père de Hugo avait fait

L'automate

Et quelques points sur Georges Méliès
Georges Mliès

Les décors de Méliès, révolutionnaires car les moyens n'étaient pas les mêmes qu'aujourd'hui.


Un fil formidable et très ressemblant au livre par Scorsese a aussi vu le jour! A voir absolument!


mardi 7 mai 2013

Les Enquêtes d'Enola Holmes: La Double Disparition



Les Enquêtes d'Enola Holmes
La Double Disparition


Ceux qui croient que Sherlock Holmes est le meilleur détective ne connaissent pas sa soeur, Enola Holmes. C'est de cette manière qu'est présenté ce livre par les éditions Nathan. Et en effet, Enola Holmes - Enola, alone (seul en anglais) - malgré l'interdiction, décide de vivre seule et de mener ses propres enquêtes.

La mère d'Enola Holmes disparaît soudainement. Enola appelle alors ses deux frères, Mycroft et Sherlock Holmes à la rescousse mais ces deux-là ne trouvent rien à faire, sauf à envoyer la jeune fille de 14 ans en pension pour faire d'elle une lady

Mais celle-ci s'y oppose sans hésiter et prend la décision d'enquêter elle-même sur ce qui est de la disparition de sa mère. Tout commence par des messages codés dans lesquels des noms de fleurs apparaissent. Enola comprend vite le système, car sa mère lui avait offert un livre s'intitulant Le Langage des Fleurs. Et c'est en regardant la signification de chacune des fleurs citées qu'elle découvre que sa mère s'est enfuie par elle-même dans le but de vivre une vie tranquille et libre, loin de la pression qu'on fait sur les femmes en ce 19ème siècle. 

Enola se voit attribuer également une autre recherche de personne, un petit vicomte de 12 ans. La question est de savoir comment elle va vivre cette vie à se cacher de ses deux frères et à enquêter seule... Enola... alone. 

En voyant le titre, Enola Holmes, nous nous attendions à quelque chose d'autre. Car il faut savoir que nous avions bien remarqué que les auteurs qui décidaient d'inventer un frère ou une soeur à un personnage si célèbre comme Sherlock Holmes ne réussissaient pas toujours leurs coups, car le personnage de base ne correspondait pas à celui auquel ils avaient ajouter de la famille. Mais, étrangement, Nancy Springer a réussit à rendre ce changement fluide. 

Elle a vécu toute son enfance baignée dans les aventures de Sherlcok Holmes et connaissant donc celui-ci suffisamment elle a pu sans grandes difficultés écrire comme Doyle l'aurait fait avec Sherlock Holmes. Ainsi, les deux personnages, avec Enola et avec Watson, sont les mêmes, parlants, bougeants et vivants de la même manière. 

Ce qu'on aime dans ce livre, c'est aussi les messages codés qui sont passionnants à déchiffrer. L'idée des langages des fleurs est tout aussi agréable à découvrir.

On aime également l'indépendance d'Enola Holmes à son si jeune âge et ce refus des règles qu'on impose aux femmes à cette époque. Par exemple, elle parle du corset (qui n'a rien d'agréable) et du fait que les femmes sont appelées le sexe faible.

Ce livre est à la fois une enquête passionnante, mais aussi la découverte de personnages attachants et enseignement des conditions des femmes qui ne veulent que la liberté (raison pour laquelle la mère d'Enola est partie).

A lire absolument!

samedi 4 mai 2013

Benjamin Lacombe





Benjamin Lacombe
Celui qui a donné une image au mot Macabre



Benjamin Lacombe est un illustrateur merveilleux né le 12 Juillet 1982 à Paris. Il a fait l'Ecole nationale supérieure des arts décoratifs en 2001, à Paris. Il travaille actuellement comme illustrateur de livres pour jeunes et adultes. Il est le coup de coeur de l'équipe du blog. 

On adore les traits de Lacombe. Il a un talent indiscutable pour faire passer les émotions et son univers macabre est juste formidable! Mais quoi de mieux pour vous faire comprendre notre coup de coeur que de partager avec vous quelques unes de ces illustrations, remplis d'idées comme toujours? 
Observez bien les détails, les décors, les yeux, les histoires qui sont racontées avec ces dessins!









Et, bien sûr, cela ne nous a pas échappé:





Benjamin Lacombe dédicaçant quelques uns de ses livres

L'école nationale supérieure des arts décoratifs


mercredi 1 mai 2013

Les Chroniques de Narnia: 1.Le neveu du magicien






Les Chroniques de Narnia
1. Le neveu du magicien

Le premier tome des chroniques de Narnia se nomme "Le Neveu du Magicien", il existe une grande quantité d'autres livres publiés dans les éditions Gallimard Jeunesse, sous la collection Folio Junior. Ce livre écrit par C.S. Lewis a connu un très grand succès, et les illustrations de Pauline Baynes en restent inséparables. 

Polly rencontre un jour son voisin, un jeune garçon d nom de Digory qui habite seul avec sa mère mourante, sa tante et son oncle Andrew. Une grande amitié naît entre eux et quand un jour Polly et son ami se retrouvent dan le bureau de l'oncle Andrew, jusque là interdit d'entrée, l'aventure commence. 

L'oncle Andrew leur fait essayer des bagues qui les emmènent dans un autre monde, ou plutôt dans un autre endroit qui ouvre sur des centaines de mondes. Alors l'extraordinaire voyage de ces deux enfants dans d'autres mondes débute. 

Tout d'abord, ils se retrouvent à Charn où une méchante Reine les poursuit jusqu'à leur maison. Là-bas ils prennent l'oncle, un cocher et Fraise, son cheval pour se retrouver toujours avec la Reine à Narnia. Ou plutôt dans une nature magnifique où un Lion nommé Aslan fonde Narnia. C'est là-bas que le cocher et sa femme seront Roi et Reine, que la méchante Reine devient la sorcière, et que Digory accompagné de Polly vont se mettre en route pour trouver un fruit, une pomme, qui guérira la mère mourante du garçon. 

C.S Lewis nous emmène dans un univers merveilleux, où les animaux parlent, où la nature vit comme jamais auparavant et où l'aventure se trouve à chaque recoins. 

En lisant ce livre, vous serez épater de voir que le style ressemble beaucoup à celui de Lewis Carroll, et que le monde en lui-même n'est pas si différente que celui du pays des merveilles. 

Et c'est avec joie que vous allez poursuivre votre lecture à la découverte de Narnia qui laissera place à bien d'autres histoires. 

L'Armoire Magique est le deuxième tome des Chroniques de Narnia et pourtant me direz-vous le premier film qui est sorti. En faite, C.S. Lewis n'a pas exactement publié ses livres dans le même ordre qu'il les a écrits. C'est petit à petit que l'histoire s'est construit dans sa tête rajoutant juste plus de magie. 

Vous allez vous régaler avec les Chroniques de Narnia et baigner dans un monde fantastique.

Avez-vous aimé ce livre?