vendredi 28 février 2014

Archives de l’armée: L’interview de Cornelia Funke

Vous en souvenez-vous? J’avais eu le grand honneur d’interviewer une auteure très connue pour ses livres comme Coeur d’Encre ou le Prince des Voleurs, Cornelia Funke! J’ai toujours été une très grande fan, donc cela était un énorme plaisir! Vous retrouverez l’interview ici. Pour se remémorer ce bon souvenir, j’ai décidé de partager avec vous la version original donc anglaise de l’interview, ce qui implique des petits plus, et une idée plus claire de comment Cornelia a communiqué avec moi! : 
Alice: I know that you are currently working on the sequel of Reckless. Do you have any other project going on ? 
Cornelia: I am actually working on Book 3 of MirrorWorld. Fearless was the first sequel. As this series seems to be growing into at least five books the research is so intense that I stay away from any other bigger project. I do short stories though on whatever feels like, sometimes for younger readers as they may otherwise think I forgot them behind the Mirror. I also work on several Apps ( though I prefer to call them Breathing Books:) for my worlds, as I was not very happy with the visual interpretations the movies did so far. MirrorWorld is done, Dragonrider is next and we'll also soon start with Inkworld.

A: What is the last book that you read and loved ? 
C: I am mostly reading research for MirrorWorld. I just read the most enchanting Canadian Folk Tales and several books on Russia. As fiction I have just been through all the Sherlock Holmes stories as I had to write one myself for an Anthology and I got completely addicted. Then I read R.L. Stevenson on writing and travelling and ....as you see, I am a bookeater with piles everywhere in the house:)

A: The classic question : what are the 3 books that you would take with you on an island ?
C: The Once and Future King, by T.H.White
The Princess Bride, by William Goldman
The Rain King, by Saul Bellow ( though of course I could name a hundred other titles here and I would feel each time that I forgot a favourite one)


A: Did you want to be a writer when you were a child ? If no, what was your "dream job" back then ? 
C: No, I wanted to be an astronaut. Quite seriously - until I realized I need to get military training for that. It was the time of the moon landing and Star Trek after all:) I think I was also quite disappointed by the space ships they came up with so far. An echo of this childhood passion is probably my addiction to Dr Who and the Tardis in my Writing House

A: Who are the authors that inspired you ? 
C: Every author I ever read, both the good and the bad ones. Sometimes the bad ones teach you even more what you want to achieve as a writer. Among my favourite writers are Dickens, Kipling, Tolkien ( though I like T.H.White better) Somerset Maugham, Maupassant, Astrid Lindgren, Toni Morrison, Michael Ondaatje, Graham Greene, Heinrich Heine, Ted Hughes, R.L.Stevenson, Mark Twain, Neil Gaiman, David Almond, Margaret Atwood, Annie Proux etc etc etc as you see I like many and very different printed dishes


A: In what circumstances you prefer to write ? 
C: I can write everywhere by now, at airports, train stations, in hotel rooms, cafés, restaurants, waiting for a friend on a park bench….I always have a notebook and a pen with me and all my friends now that I love them to be late as these minutes give me the best ideas. But the are three places especially dear to me: my Writing House in Los Angeles, my daughter's apartment in London and....the Getty high up on the hill in LA

A: When you are writing a novel, do you know exactly how it is going to end, or is it also a surprise for you ? 
C: No, I need and want the surprise! Otherwise I get very bored!

A: In which of the worlds you created would you prefer to live ? 
C: MirrorWorld. For at least ten lives:)

A: Who is your favorite character from your books ? Who is the one with whom you identify the most ? 
C: Hmm…now they are all listening and they will all be terribly sad, if I don’t mention their name. Therefore allow me to name a few ( and tell the others that the selection is quite random) Prosper from ThiefLord, Dustfinger and Elinor from Inkworld, Twigleg from Dragonrider, Longespee from Ghostknight and then of course Jacob ( I can't get enough of him, maybe because he reminds me of my son Ben) As for whom I identify most with that is easy - Fox. And sometimes the Dark Fairy:)

A: I literally fell in love with the saga « Inkworld". My favorite character is Dustfinger : he is both very complex and fascinating. How did he come out of your mind ? 
C: He just stepped into my mind, with the marten on his shoulder. I was not sure about his profession though, until I saw some fire eaters on a medieval market in Germany. He also brought his name. I never had to wonder what he looks like or who he is. he was just there- one of the easiest characters I ever wrote about, and always very close to my heart 

A: In the Thief Lord, why did you choose this setting ? What does Venice represent for you ? 
C: I had the idea for the book in Venice and I thought it would make the most perfect setting because it is such a perfect place for children- no traffic to watch for, a labyrinth of alleyways to get lost in, a time machine built from water and stone. I love to set books in a real place to enable my readers to follow the story and literally touch it. there is so much magic in reality. t all comes from there. I did a similar thing with Ghostknight, which I set in Salisbury, England.

A: Your books inspired movies and plays. How do you feel when your beautiful stories lead to so many other things ? 
C: For many years I allowed every kind of adaptation just because I felt it is such an honor to be interpreted by other artists. I feel slightly different by now. So often the interpretation was so different from what I had seen in my mind. So often all the work I had put into a book was shrunk down, simplified or simply changed. All this made me develop my version of MirrorWorld last year and it was the very first time I had the blissful feeling that other artists made me see my world even more clearly. As a friend of mine said when she saw the MirrorWorld App: But this is more you than you! After this experience I will be much stricter with adaptations as I now know how good they can be!

A: If another movie was made out of one of your novels, which one would you like it to be ? And would you like Brendan Fraser to take the lead once more ? (I, personally,   would like that very much)
C: :) Brendan is still the most brilliant SilverTongue who ever read my books on tape, but for MirrorWorld and Jacob Reckless he would definitely be the wrong cast. I have no actor in mind for Jacob so at the moment I couldn't imagine a movie for this world. As for the other InkBooks -I am not sure I would allow an adaptation. The first movie taught me how much can go wrong although everyone is passionate about the project and although so many brilliant actors and artists were involved it doesn't show at all what I saw when I wrote the books.

A: In your books, words have a great importance. For you, are the words there as a backing for your story or would you rather say they have a life on their own ? 
C: A brilliant painter is nothing without paint. A brilliant carpenter is nothing without wood. The words are what I weave the carpet from and only if I choose the right one the carpet will fly! And yes, they for sure have a life of their own! As does the story!

A: Is there any advice you can give to novice writers (like me) ?
C: Always carry a notebook with you and a pen. Grab the ideas when they show themselves, as they will hide again. never tell a story where to go. Let the story tell you- though sometimes you may have to fight with it about the direction. Always be curious about everything - inside and outside:)

A: Are you planning to come to France (since most of my visitors are French and they’d love to see you) or Switzerland (since this is where I live, and I would also love to meet you one day) ? 
C: I was just invited to Switzerland and I may be able to come next year. I will for sure be in France next year as Book 2 of MirrorWorld comes out and is all set in Lotheraine, which is my Mirror version of France. Oh, and the showdown takes place in Helvetia, which of course the Switzerland behind the Mirror:)

A: Do you have a special message for the visitors of my blog, the Lewis Carroll’s Army 
C: That this is the coolest Blog name ever:)






Pour vous je suis même allée faire un petit coucou à Cornelia sur son site, dans son livre d’or, et elle m’a répondue: 


Traduction:



Salut Cornelia! Je ne sais pas si tu te souviens de moi, je suis Alice et je t’ai interviewé pour mon blog ‘’The Lewis Carroll’s Army’’. Je voulais te remercier car c’était une interview formidable et les gens l’ont aimée. Je suis toujours une grande fan de tes livres! J’aime ta relation avec tes fans! :) Merci beaucoup!!!


Merci à TOI, Alice! J’ai aimé le faire! :) et j’ai aimé faire parti de cette armée!





Alors un nouveau grand merci à Cornelia Funke pour ce grand honneur qui marquera l’histoire de l’armée! Nous pouvons dire qu’elle fait, en effet, parti de l’armée! :)


Qu’en aviez-vous pensé? Avez-vous déjà rencontré, interviewé Cornelia Funke ou un autre auteur? Qui voudriez-vous interviewer? 



mardi 25 février 2014

Le Surnatureur: L’orphelinat du Bout du Monde de Eric Sanvoisin


Résumé

L’orphelinat Crésus n’est pas un endroit facile d’accès. Comme si ses fondateurs ne voulaient pas qu’on le trouve. La plupart des pensionnaires s’accommodent fort bien de cet isolement, largement compensé par des conditions de vie luxueuses. Mais pas Alexandre Legrand, qui n’a qu’une idée en tête: quitter Crésus. Jusqu’au jour où un mystérieux agresseur au regard hypnotique fait irruption à l’orphelinat. Alexandre va alors se découvrir des dons surnaturels qu’il ne soupçonnait pas…

Résumé de Milan

L’avis d’Alice

Dès le début, j’ai trouvé Alexandre adorable! C’est un jeune garçon en fauteuil roulant, handicapé suite à un accident, très cultivé, courageux et sympathique! J’aimerais être son ami! J’ai trouvé de très beaux pesages, des citations qui font sens et des clins d’oeil pour Alice au Pays des Merveilles et Harry Potter qui m’ont fait très plaisir! (Eh oui, Alice est partout!) 
A vrai dire, le résumé ne donne pas très envie, vous ne trouvez pas? Pourtant le livre est excellent!
Le mystère de l’hypnotiseur n’est pas présent au début. La vie d’Alexandre dans l’orphelinat est bien plus étrange que les événements qui s’y passent! 
Je suis tombée amoureuse de l’atmosphère et des personnages dès la dixième page, et je peux vous dire que c’est très bien comme ça! Quand on commence au coeur de l’action, c’est bien mieux que de patauger en l’attendant (comme dans les Percy Jackson par exemple où l’aventure mais un temps fou à venir)! Dans le Surnatureur, quelque chose de super nous est promis dès les premières pages! 
Eric Sanvoisin est un excellent écrivain, la narration charmante et drôle! Un vrai plaisir! Malgré les derniers chapitres pleins d’actions, j’ai préféré les débuts, où il ne se passait pas grand chose mais qui étaient tout aussi amusants! J’ai aimé quand il y avait encore un mystère, que la vie continuait et où on faisait la connaissance d’Alexandre, de son AVS et de ses amis!
Au fond, c’est un livre calme. Sans plus, sans excès (j’utilise beaucoup ce mot ces jours-ci, il faut dire que je n’aime pas quand on se perd dans le déroulement des faits) et très simple à lire! 
C’est pourquoi je le conseille aux lecteurs qui aiment la simplicité et la complicité avec les personnages! 
C’est un livre difficile à juger, difficile même de lui trouver un genre, c’est pourquoi il y beaucoup de contradictions dans ma critique. Ce n’est pas évident de trouver les mots, je vous laisse donc lire le le livre et donner votre avis!

Mon vote: 7/10

L’auteur

Eric Sanvoisin est un auteur français né en 1961 à Valence. Il a écrit une vingtaine de livres dont les deux tomes du Surnatureur. Il est actuellement bibliothécaire-adjoint à la ville de Saint-Brieuc. 










Extrait

Quelques mois plus tôt, Mlle de Saint-Agathon l’avait accueilli avec les mots: havre de paix, refuge protégé, tranquillité, sérénité, confort; c’est tout juste si elle n’avait pas parlé de paradis…
Depuis, Alexandre avait mis une réalité derrière ces mots. Il ne s’agissait pas d’un paradis, mais bien d’une prison. Prison dorée, certes, mais la couleur des barreaux changeait-elle la nature des choses? Une prison restait une prison et le confort tant vanté un leurre. Le seul vrai confort, aux yeux d’Alexandre, se nommait liberté. 

{…}

- Je tomberai, s’entêta [Alexandre], comme mes parents, ou comme Alice à la poursuite de son lapin blanc. Est-ce que tu crois, Samantha, qu’il y a un pays des merveilles après la mort?



Qu’en pensez-vous? L’avez-vous déjà lu? Pensez-vous le faire?

vendredi 21 février 2014

Les 13 trésors de Michelle Harrison






Résumé

Tanya, 15 ans, a un secret: elle voit les êtres féeriques. Mais ces créatures la tourmentent et la terrorisent. Aussi, quand elle arrive chez sa grand-mère pour les vacances, elle est désespérée. En effet, celle-ci habite en pleine campagne, à côté d’une forêt infestée de gobelins, fées et autres petits êtres malfaisants…En déambulant dans le manoir familial, Tanya découvre qu’une jeune fille a disparu dans cette forêt, il y a cinquante ans et cette adolescente était une amie de sa grand-mère. Avec l’aide de Fabian, le fils de l’intendant, Tanya tente d’élucider ce mystère qui même étroitement le monde des féeriques à sa propre famille. Mais enne se doute pas qu’elle court au-devant d’un terrible danger!

Résumé de Bayard Jeunesse

L’Avis d’Alice

Le résumé de ce livre est ressemblant à pleins d’autres: Le personnage principal court un terrible danger, mais n’en ai pas au courant! Et la plupart du temps, il n’y pas de grand danger, ce qui crée une déception chez le lecteur. Donc le plaisir a été énorme quand je me suis rendue compte, vers la fin, que Tanya courrait en effet un danger et que toute l’aventure prenait sens avec cette découverte! Justement, parlons d’aventure! Au cours de ma lecture, je l’attendais. Quelques passages m’ont semblé long et sans vie. J’étais en manque d’action! Mais je peux vous dire que les courts moments où il y en avait étaient suffisants! Puis à la fin, la vrai aventure commence et c’est palpitant!
Le début m’a parut très très étrange, je ne comprenais pas… mais c’est ça qui m’a plu! C’était comme une invitation à en voir plus!
Le personnage de Tanya m’a beaucoup plu, car elle est très normale, juste et elle n’a rien d’excessif dans son caractère. Quant à Fabian, sa grand-mère et les autres, je les ai trouvés très bien imaginés! L’aventure en générale est très bien construite, racontée et pensée! 
Dans Les 13 Trésors, la fantaisie est bien présente mais tout a un côté très réaliste. Ce qui nous fait croire que l’univers des féeriques peut très bien exister. (Les féeriques et leur histoire sont magnifiques et pleins d’idées! Il y avait une part d’Harry Potter, tout a un lien, une histoire, un secret, un problème et une solution… comment dire, tout est contrôlé par l’auteure!)
En gros, le grand avantage dans ce livre c’est le naturel! Les personnages sont uniques et attachants, avec des noms très beaux! 
Malgré ce manque d’aventure dans quelques chapitres, l’ensemble m’a beaucoup plu! 
Les 13 Trésors est captivant du début jusqu’à la fin! D’ailleurs les derniers chapitres sont à vous couper le souffle!
Je conseille donc cette lecture pour les mordus du genre fantastique (j’ajouterai ‘’mais pas trop’’) , du mystère et des longues lectures. 

( A vous de trouver le rapport entre la couverture et les 13 trésors ^^)

Mon vote: 9.7/10
Véritable coup de coeur!



L’auteure 

Michelle Harrison est née en 1979 en Angleterre. Son livre Les 13 trésors a eu un énorme succès, c’est pourquoi elle a continué: elle a crée une trilogie en reprenant les mêmes personnages The 13 Curses et The 13 Secrets (je ne crois pas que la suite est traduite en français, j’aurais adoré mais je ne trouve rien). En tout cas, je trouve que c’est une auteure vraiment très talentueuse et imaginative!






L’extrait

Toutes petite, Tanya savait déjà que le manoir de sa grand-mère abritait d'innombrables secrets. Comme tout le monde, elle avait entendu dire que, sous la maison, il existait des galeries souterraines que les gens utilisaient autrefois pour s'échapper. Et, comme tous les enfants, elle avait passé de nombreux après-midi, les jours de pluie, à essayer de découvrir les entrées de ces galeries, mais elle n'avait jamais rien trouvé. Arrivée à l'âge de treize ans, elle avait abandonné l'espoir de tomber sur l'un de ces couloirs secrets et elle avait même commencé à se demander s'ils existaient vraiment.

Aussi, une nuit, quand elle avait vu la bibliothèque pivoter devant elle et s'effacer dans le mur, révélant un étroit escalier qui descendait dans les tréfonds obscurs sentant le moisi, elle n'avait pas été trop surprise. Mais elle n’avait pas non plus ressenti le délicieux frisson auquel aspirait depuis si longtemps, car les circonstances de cette découverte n'était pas celles dont elle avait rêvé.


Qu’en pensez-vous? L’avez-vous déjà lu? Pensez-vous le lire? 

lundi 17 février 2014

L’univers de Vanessa s’invite à la liste des partenaires du blog!


Bonjour à tous! 

J’ai le plaisir de vous présenter aujourd’hui le blog de Vanessa: Alohomora!



Elle s’ajoute aux partenaires du blog et c’est pourquoi je me suis donnée la mission de vous en dire plus sur son univers sublime! Pour ce, je lui ai demandé de me décrire son blog et de répondre à trois questions très simples, qui vous donneront vite une idée de ce qu’elle aime!





"Jean-Paul Sartre disait qu'une émotion était la chute brusque de la conscience dans le magique. C'est ce que je ressens lorsque je plonge le nez dans mes bouquins." Bienvenue dans l’univers d'une passionnée de lecture...

Comment définis-tu le mot ‘’lecture’’? 

Je définis la lecture comme une évasion. Un moment de rêve qui permet de se vider la tête et de vivre plusieurs vies!

Quel est/sont le(s) genre(s) littéraires qui t’attirent et celles que tu n’aimes pas du tout? 

Les principaux genres littéraires que j'affectionne sont le fantastique, la fantasy et les thriller/policiers. J’apprécie moins les romances et je peux dire que je n'aime pas du tout la Chick-Lit.

As-tu un coup de coeur, un classique, un livre que tu n’oublieras jamais? 

Mon coup de coeur restera toujours la saga Harry Potter ;) J'ai grandi avec et elle fait partie intégrante de ma vie depuis l'âge de 9 ans et demi... Sinon, un autre livre que j’ai adoré et que je n'oublierais jamais : Gótico de Rafael Ábalos !



Remerciements à Vanessa qui tient un blog vraiment magique!


Si vous désirez devenir partenaire du blog, il vous suffit de le faire savoir en remplissant le formulaire de contact sous l’onglet ‘’Contact’’ ou envoyant votre proposition à l’adresse ry.lewelia@hotmail.ch

vendredi 14 février 2014

The Midnight Library - Tome 1 & 2

Résumé
Les Voix: Depuis quelques jours, Kate entend des voix. Serait-ce à cause des antennes de téléphonie mobile installées un peu partout? Peut-être. Mais ce qui est vraiment étrange, c’est que la jeune fille entend des conversations… qui n’ont pas encore lieu!

Suivi de: Des baskets de rêve et Mangez des pommes

Du sang sur le sable:  En vacances au bord de la mer, Sarah et John participent à un contours de sculptures en sable gagné chaque année par l’énigmatique Marchant de Sable. Quel est le secret de ces sculptures si vivantes? Les deux adolescents vont très vite regretter d’avoir voulu percer ce mystère?

Suivi de: Le meilleur ami de l’homme et Une inconnue dans la maison

Lavis d'Alice

Avez-vous remarqué que dans la plupart des cas, les personnages principaux des livres d’horreur sont des adolescents, comme nous, les lecteurs? Je n’avais jamais été réellement effrayée en lisant ce genre de livre (les Chaire de Poule par exemple, ne m’ont jamais fait vraiment peur) mais cette série est différente! J’explique le concept: The Midnight Library est une série de livres crée par les éditons Nathan. Nick Shadow regroupe, pour chaque tome, trois nouvelles d’horreur d’un même auteur qui change donc de tome en tome. 
J’ai commencé la première nouvelle Les Voix sans grand enthousiasme. Souvent déçue par ce genre de livre, je ne m’attendais vraiment pas à être surprise. Puis j’ai fini la première nouvelle. Je me suis dit « Bon, celle-ci n’était pas mal… » pour continuer ma lecture sur une note un peu plus positive. Dès la deuxième nouvelle je me suis laissée emporter! 
J’ai été époustouflée par le fait qu’on change d’histoire d’un seul coup, sans en être déstabilisé. On s’attache vite aux personnages et au cadre. Enfin, j’ai terminé le premier tome. Et j’ai eu très envie de continuer. Oui, car pour une fois, j’ai eu peur. 
Le deuxième tome a carrément été un traumatisme. Les histoires s’enchaînent et les fins terrifiantes vont avec. L’auteur ne donne pas son avis, nous sommes complètement seuls et faibles. Je me suis sentie faible, en effet, face à ses horribles choses! 
Je ne vais donner aucun détail sur les nouvelles en soi, mais Le meilleur ami de l’homme a réveillé en moi une émotion étrange et dérangeante! 
Si je vous conseille The Midnight Library, c’est pour la pitié, l’horreur, la peur que vous ressentirez. Par conte, surtout dans le 1 er tome, j’ai souvent anticipé la fin de chaque histoire, car tout se ressemble. Je savais, en suivant une question de logique, comment les événements allaient se passer. J’ai trouvé dommage, que l’idée en général se ressemble beaucoup. 
Mais j’ai vraiment été époustouflée par ces nouvelles. J’ai même adoré. Je ne les ai pas lâchées jusqu’à les avoir finies! Je ne pouvais pas, même si je m’attendais à une fin terrifiante et traumatisante. Je vous assure, et je ne le fais pas souvent pour un livre d’horreur plutôt moderne, que vous refermerez ce livre le coeur battant! On s’identifie aux personnages, et on s’habitue à leur belle vie, et les malheurs surviennent, sans rien pour les arrêter. 

En espérant vous avoir lus donné envie que découragé, bonne chance! ;)

Mon vote: 9.5/10


Les auteurs

Et si je vous disais que Nick Shadow était les auteurs? En effet, derrière le nom Nick Shadow se cache un ensemble d’auteurs qui regroupent ces nouvelles d’horreur! Shaun Hutson et David Savage sont donc le écrivains des nouvelles qui se trouvent dans les deux premiers tomes. C’est assez difficile de trouver des photos de ces auteurs, je trouve cela dommage qu’ils ne soient pas plus populaires, vu la qualité de leur écriture et de leur imagination! 








Qu’en pensez-vous?



mardi 11 février 2014

Tom Sawyer, détective

Résumé
Tom et Huck sont appelés en Arkansas au secours de leur oncle, le pasteur Silas, persécuté par son voisin Brace Dunlap et son frère Jubiter. Lors de leur descente du Mississipi en bateau à aube, ils croisent un étrange passager, qui n’est autre que le jumeau de Jubiter – lui-même poursuivi par deux complices auxquels il a dérobé une paire de diamants… Une double enquête commence pour nos héros inséparables : retrouver les diamants et élucider le meurtre de Jubiter, commis la nuit même de leur arrivée chez l’oncle Silas. Le temps presse car le malheureux pasteur s’est accusé du meurtre et comparaît bientôt devant le tribunal du pays…

Résumé des éditons Sarbacane

L'avis d'Alice
C’est avec ce magnifique livre que j’ai décidé de débuter mon partenariat avec les éditons Sarbacane, qui publient des livres passionnants et originaux! 
Vous avez sûrement tous entendu parler des Aventures de Tom Sawyer, un classique littéraire, ce deuxième livre est moins connu, mais tout aussi bien! C’est dommage, car j’ai trouvé les Aventures de Tom Sawyer excellent!  Le vrai plaisir fut de retrouver Tom Sawyer, un jeune garçon plein d’humour et de personnalité avec qui j’ai passé de bons moments! Si vous êtes un habitué de ce blog, vos aurez remarqué que j’adore le fantastique et l’aventure! Tom Sawyer Détective est réaliste mais plein d’aventure! Quoi de mieux pour me combler? Tout est bien raconté, bien décrit et  j’ai trouvé les illustrations de Christel Espié très charmantes! Cette édition est merveilleuse, l’aventure est partout et ça correspond parfaitement à l’univers de Mark Twain, l’amoureux de la mer, si je puis dire! 
Je conseille donc ce livre aux mordus d’aventures! Mais si vous penchez plus pour le fantastique, ce livre n’est pas vraiment fait pour vous. Car tout commence par un garçon ordinaire, à qui arrivent des faits extraordinaires, mais sans aller vers la fantaisie. Et je le conseille également  si vous aimez le mystère! 
Commencez par lire Les Aventures de Tom Sawyer, et si ça vous plait, il n’y aucune raison pour que la suite ne fasse pas le même effet!

                   Mon vote: 8.5/10

Auteur

Mark Twain est un auteur américain né en 1835. Son vrai nom est Samuel Langhorne Clemens. Il a écrit de nombreuse fictions, des critiques littéraires et de la fiction historique. Les Aventures de Huckleberry Finn est un de ses plus célèbres romans! Il est également essayiste et humoriste. Il est mort en 1910 aux Etats-Unis. 



Informations

Remerciements aux éditons Sarbacane pour avoir accepté le partenariat, c’est un plaisir pour moi de pouvoir créer des chroniques sur des livres et me sentir proches des maisons d’éditions. C’est tout de même eux qui publient pour nous de magnifiques livres, eux qui nous les font découvrir! Je trouve cela très important de faire un faire ce clin d’oeil! 



Et vous, que pensez-vous de ce livre, de ce nouveau partenariat, l’avez-vous déjà lu, pensez-vous le faire?



vendredi 7 février 2014

Un autre genre de lecture: les BD


Qui a dit que la BD n’était pas une lecture?

Même si elle est formée d’images et de courtes répliques, la BD est considérée comme un genre littéraire et le neuvième art! Elle manie l’écriture et le dessin! 
Pourquoi ne le sera-t-elle pas? La lecture doit-elle forcément être formée de textes longs et d’une centaine de pages? Pour moi, la littérature se définit comme toutes formes de lectures qui impliquent l’action de lire. Ce principe est présent dans la bande dessinée, ce qui en fait, à mon avis,  un genre littéraire parmi d’autres! 

Ce qu’on ne savait pas, c’est que la bande dessinée date de plusieurs siècles! Elle est apparue longtemps auparavant et elle est toujours là, pour notre plus grand plaisir!

C’est le grand favoris des lecteurs qui préfèrent quand il n’y a pas trop de textes. Nous trouvons également la catégorie des mangas qui sont très appréciés!

Je ne lisais pas beaucoup de BD, mais j’ai commencé avec Lou quand je n’avais pas le temps de lire! C’est pratique et passionnant! 

Lou est une jeune fille comme toutes les autres, mais avec une mère dégantée et une vie simplement formidable! Ses récits, ses coups de coeur, son adolescence, tout est une vraie aventure! 

Je me suis attaquée ensuite à un des plus connus, cette fois-ci un petit garçon: Cédric! Chaque jour dans sa vie est une expérience humoristique de plus! Sa famille (son grand-père en particulier) est  pleine de vie! 

En France, la BD est très appréciée! C’est pour cela que la majorité des BD sont françaises. Boule et Bill, Tintin, Titeuf… tous! L’avantage? Il y a toujours plusieurs et pleins de tomes!

Sur le blog, vous ne trouverez aucuns articles sur une BD particulière, pourtant je vous conseille cette lecture! C’est un autre effet qui est procuré, avec des images et plus de couleurs!  

Si vous êtes intéressés, vous pouvez découvrir les sorties BD à venir sur le site http://www.bd-best.com/sorties.php 

Et vous, quels sont vos personnages de BD préférés? Que lisez-vous et que pensez vous de ce genre littéraire? Est-ce que vous la considérez comme une vraie ‘’lecture’’?





mardi 4 février 2014

Le Horla

  

Résumé


Un jeune homme solitaire tombe sous l’emprise d’une force inconnue. Une présence menaçante sans forme ni consistance. 


Songe ou réalité? Phénomène surnaturel? Hallucination?…
Jour après jour, une vie, paisible comme la Seine qui coule en bas du jardin, se change en cauchemar…

Résumé de Milan Jeunesse

L'avis d'Alice
J’ai connu ce livre en cours quand quelqu’un l’avait présenté devant la classe. L’histoire m’a fait pensé à un livre d’Edgar Allan Poe, avec l’univers macabre qui s’en dégage. Je savais qui était Guy de Maupassant de nom, mais je n’avais jamais lu un de ses ouvrages et je peux vous dire que celui-ci m’a donné envie d’en avoir plus! 
Les dessins d’Anna et Elena Balbusso dans
 les éditions Milan sont fascinantes!
 L’atmosphère se lie à celle du livre
 pour un résultat passionnant!
L’histoire de notre homme commence joyeusement. La première page nous présente une vie paisible, un beau temps et du bonheur. Nous, nous n’avons qu’à nous soucier de l’avenir en sachant que tout cela va tourner mal! Le mystère commence tout de suite après. L’homme sent une présence chez lui, mais ne sait pas d’où ce pressentissent lui vient. J’ai trouvé sa réaction très réaliste. Ce n’est pas juste ‘’J’avais peur’’ , c’est un état psychologique qui est décrit. C’est là qu’on sent le travail de Maupassant derrière tout ça: comment raconter dans les détails une situation de peur? Sans l’avoir réellement vécu, c’est assez difficile. Surtout que nous sommes ici dans un cas plus qu’étrange: une présence inexplicable! 
Les questionnements de l’homme évoluent, plus les jours passent, plus il en devient fou. La peur se transforme en folie. Est-ce réel? La ‘’chose’’ ne lui fait pas de mal physiquement, mais sa présence est douloureuse et effrayante. L’ignorance et l’impuissance de l’homme nous met également dans sa situation! 
Cette lecture est passionnante et émouvante! Le mystère vaut la peine d’être élucidée! 

Mon vote: 5/5

L'auteur
Guy de Maupassant est un écrivain français né en 1850. Il a principalement écrit des nouvelles et des romans dans le même univers que Le Horla. Il est mort à 42 ans, en laissant derrière lui des classiques comme Boule de Suif et La Parure


Extrait

Je dors - longtemps - deux ou trois heures - puis un rêve - non - un cauchemar m'étreint. Je sens bien que je suis couché et que je dors... je le sens et je le sais... et je sens aussi que quelqu'un s'approche de moi, me regarde, me palpe, monte sur mon lit, s'agenouille sur ma poitrine, me prend le cou entre ses mains et serre... serre... de toute sa force pour m'étrangler. 
Moi, je me débats, lié par cette impuissance atroce, qui nous paralyse dans les songes ; je veux crier, - je ne peux pas ; - je veux remuer, - je ne peux pas ; - j'essaie, avec des efforts affreux, en haletant, de me tourner, de rejeter cet être qui m'écrase et qui m'étouffe, - je ne peux pas ! 
Et soudain, je m'éveille, affolé, couvert de sueur. J'allume une bougie. Je suis seul. 
Après cette crise, qui se renouvelle toutes les nuits, je dors enfin, avec calme, jusqu’à l'aurore.




Que pensez-vous de cette lecture?