mardi 30 juin 2015

Skeleton Creek de Patrick Carman


Il se passe des choses étranges à Skeleton Creek. Des choses terrifiantes.



Avec Sarah, ma meilleure amie, j’ai tenté de percer un sinistre secret. J’ai failli en mourir. À présent, je suis coincé chez moi, une jambe dans le plâtre. Je ne peux plus faire confiance à personne. C’est à peine si j’ose croire à ce que j’ai vu et entendu.

Depuis que nos parents nous ont interdit de communiquer, Sarah et moi, je suis désespérément seul. Je m’efforce de mettre cette effrayante histoire par écrit pendant que Sarah, armée de sa caméra, poursuit notre enquête. À chacune de ses découvertes, elle m’envoie un mot de passe qui me permet de visionner la vidéo en cachette.

Ainsi, ensemble, nous continuons à traquer le mystère, prêts à tout pour exhumer la vérité. Mais, nous le savons, rien n’est plus dangereux que de vouloir déterrer les fantômes du passé. Surtout dans une ville comme Skeleton Creek.


Mon Avis

La littérature évolue, parfois pour le meilleur et parfois pour le pire. Mais je suis optimiste. Après l'incroyable expérience que j'ai vécu avec Black Out de Brian Selznick où les images et les textes se mélangeaient d'une manière originale et créative, qui nous donnait l'impression d'être au cinéma. Skeleton Creek n'a rien de cela, mais c'est un des rares livres qui offrent une double expérience. Quand la littérature s'associe à la technologie, si c'est bien fait, ça donne de très bons résultats. Utiliser ce qu'on a pour qu'un lecteur vive une toute autre expérience. Skeleton Creek est un roman, qu'on peut lire, mais qu'on peut regarder. Je m'explique: ce livre est sur une enquête en soi, une enquête à Skeleton Creek où deux adolescents décident de résoudre les mystères qui entourent l'endroit. Mais ils ne peuvent pas communiquer. Seulement par vidéos. Sarah filme ce qu'elle voit et découvre et le poste sur son site, Ryan peut alors les regarder avec des mots de passe. Bonne nouvelle: le site de Sarah existe réellement et, grâce aux mots de passe que vous trouvez dans le livre, vous pouvez regarder les vidéos qu'elle poste. Son site n'est que pénétrable si vous connaissez les mots de passe (que je ne vous donnerai pas bien sûr, même si j'ai hésité à vous donner le premier pour que vous ayez une idée de ce que c'est). Quand il s'agit d'un livre qui tourne autour d'un mystère, je ne sais jamais quoi dire. Je ne peux pas vous raconter l'histoire, et même dire mon avis me semble trop. Mais laissez-moi dire ce que je pense de l'écriture dans ce cas là. Patrick Carman est un auteur que j'ai découvert grâce à ce livre. Ses idées sont incroyables, excellentes! J'adore son style. Skeleton Creek est en fait le journal de Ryan. On ressent sa peur, ses doutes, il les exprime d'une manière très simple mais il n'y pas de mal à ça. Ça marche. On rentre dans le mystère, le secret de Ryan et Sarah devient aussi le notre. C'est très bien fait, mais avec un petit hic. Même si je trouve l'idée superbe, j'ai été personnellement très facilement distraite par les mots de passe et les vidéos, en perdant l'envie de lire. Je ne sais pas pourquoi, ce n'est même pas quelque chose que je voudrais que l'auteur change mais l'association, bien qu'agréable, prend peut-être trop de place. Sinon, je vous conseille ce livre, et les autres tomes qui le suivent. Le mystère est tentant. 

L'auteur

Patrick Carman est un auteur américain de 49 ans, ayant grandi à Salem. Avant l'écriture, il a travaillé dans le domaine de la publicité et des jeux vidéos. C'est cet intérêt pour la technologie qui lui a donné l'idée pour Skeleton Creek. En plus de cette série, Carman a également publié de nombreuses autres séries comme Dark Eden ou Elyon. 











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue dans l’espace commentaire pour plus de partage! Alice répond volontiers aux questions, aux critiques, et à vos avis!

Merci pour votre commentaire et à bientôt! ;)